[LES TUTOS COUTURE DE LOULOU #3] Comment fabriquer une bouillotte sèche

Le tutoriel couture enfant d'une bouillotte sèche



Comme premier "vrai" tuto couture, Loulou a eu envie de faire quelque chose de sympa mais aussi d'accessible.


En cette fin de mois de Mars, c'est pas vraiment la saison des bouillottes, c'est vrai😅. Mais au-delà de réchauffer, elle peut soulager les douleurs musculaires, apaiser les torticolis et les lumbagos et même les douleurs de règles.

La chaleur transmise par la bouillotte augmente le flux sanguin en dilatant les vaisseaux. Cela permet de fournir un apport important en oxygène et en micronutriments et donc d'aider les muscles à se détendre.



Définition :

La bouillote sèche est par définition une bouillotte sans eau. 
Elle est remplie de graines (Loulou utilise du riz, mais beaucoup utilisent des noyaux de cerise ou des graines de lin)



Utilisation et précautions :

Lorsque vous avez besoin de votre bouillote, accompagné d'un parent, vous passez la bouillotte sèche 2 minutes au micro-ondes. 
Avant de la récupérer, vérifiez qu'elle n'est pas trop chaude 😊




Pour cette création, vous avez besoin des fournitures suivantes


- un ou deux tissus (deux tissus si vous souhaitez que le dessus soit différent du dessous)
- un gabarit rectangle de 15 x 21 cm. Pour cela, nous avons utilisé une feuille cartonnée A4 et nous l'avons coupé en deux 
- deux galets pour maintenir le gabarit en place
- un stylo Frixion car il s'efface au fer à repasser
- une paire de ciseaux pour tissus
- un fil à coudre assorti aux tissus
- six pinces pour maintenir les deux coupons de tissus ; des épingles font aussi l'affaire
- une règle (un décimètre suffit)
- un crochet (tout fin pour pouvoir aider à insérer
- 600g de riz (nous adorons le riz basmati car il est parfumé)
- un entonnoir (pour faciliter l'insertion du riz dans la bouillotte mais ce n'est pas obligatoire)
- un fer à repasser (une création est plus propre et facile lorsque les tissus sont repassés)




Vous trouverez le tutoriel dans cette vidéo :






Nous espérons que ce tutoriel vous a plu.


Pour retrouver les tutoriels techniques afin de connaitre les bases avant de confectionner cette bouillotte, rendez-vous dans les posts suivants :


Faites-nous part de vos besoins en matière de tutoriels couture ; Loulou sera ravie de vous les préparer ! Alors, à vos claviers 😉

Aussi, n'hésitez pas à laisser des commentaires ci-dessous si vous avez des questions, des difficultés, des doutes ou si tout simplement, vous souhaitez nous faire part de votre appréciation.

Nous nous ferons un plaisir de vous lire et de vous répondre 💗





Abonnez-vous au compte Insta, Facebook ou Youtube pour être informés des prochaines sorties de vidéo

A très bientôt pour un quatrième tuto. Loulou a hâte de vous retrouver.




[LES TUTOS COUTURE DE LOULOU #2] Remplissage d'une canette et enfilage

tuto couture


Coucou les loulous,


Aujourd'hui est un grand jour : Loulou revient avec le second tuto couture. 

En effet, je vous l'accorde, il en a coulé de l'eau sous les ponts entre la première et la seconde vidéo. Mais les aléas de la vie ont fait que nous n'avons pas pu nous y pencher avant. Loulou m'a relancé maintes et maintes fois et c'est aujourd'hui que j'ai cédé.

Aujourd'hui donc, nous sommes de retour et Loulou ne compte plus s'arrêter. Elle est très motivée et m'a fait promettre de continuer les tutos couture à fréquence régulière. On ne peut rien lui refuser tellement elle est adorable surtout quand il s'agit d'une volonté de partage de connaissances avec ses pairs.

Elle a donc déjà noté plein d'idées de tutos qu'elle souhaite partager avec vous dans son cahier tout neuf prévu à cet effet. Elle est mieux organisée que moi, hihi. 


Vous êtes prêts ? 

C'est parti pour la seconde vidéo ; bien évidemment elle n'est pas fun, mais elle est nécessaire pour la suite. Elle qui vous explique comment on remplit une canette et comment on enfile une machine. 

Alors entrainez-vous à remplir des canettes de toutes les couleurs et à enfiler la machine grâce à la vidéo ci-dessous.

Une fois cette partie faite, la prochaine étape c'est la couture. On s'en frotte les doigts ici.

Je vous laisse en compagnie de la vidéo et vous souhaite un très bon visionnage.






Nous espérons que ce tutoriel vous a été utile.


Pour retrouver le premier tutoriel, rendez-vous dans le post suivant :


Faites-nous part de vos besoins en matière de tutoriels couture ; Loulou sera ravie de vous les préparer ! Alors, à vos claviers 😉

Aussi, n'hésitez pas à laisser des commentaires ci-dessous si vous avez des questions, des difficultés, des doutes ou si tout simplement, vous souhaitez nous faire part de votre appréciation.

Nous nous ferons un plaisir de vous lire et de vous répondre 💗


A très bientôt pour le troisième tuto : la confection d'une jolie bouillote. Loulou a hâte de vous retrouver.

Abonnez-vous au compte Insta, Facebook ou Youtube pour être informés des prochaines sorties de vidéo.






[DIY #24] Comment fabriquer des masques barrières en tissu pour adultes et enfants à l'aide du guide AFNOR

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR


Parce que la demande de confection de masques est grandissante et me dépasse aujourd'hui, je souhaite vous proposer un tutoriel pour que vous puissiez confectionner vous-même votre masque barrière en tissu le plus efficace possible 😉

Pour commencer :

Lorsque la première personne m'a contactée pour me demander si je pouvais fabriquer des masques, je vous l'avoue, j'étais très partagée entre l'envie d'aider et le sentiment que ce type de masque n'était pas très bien perçu. Je voyais déjà quelques masques errer sur la toile, et avec eux des commentaires négatifs voire désobligeants.

J'ai tenté alors de me documenter le plus justement possible afin de me faire mon propre avis. J'ai consulté des dizaines de sites et je suis tombée sur  un premier article qui m'a convaincue : La place des masques dans la prévention du Coronavirus, la blogueuse Couture et Paillettes, aussi ingénieur textile explique très clairement l'utilité de ces masques, et je comprends alors que même si ce n'est pas un masque chirurgical et encore moins FFP2, c'est toujours mieux que de ne rien porter. Je vous invite vraiment la lecture de son article.

J'ai alors confectionné mes premiers masques (à trois plis) avec une ouverture afin de faciliter l'insertion d'un filtre à l'intérieur (suite à ses conseils).

L'arrivée de l'AFNOR

Puis l'AFNOR (l'association française de normalisation) est arrivée sur le terrain chaud des masques en tissu venant ainsi me rassurer dans la décision que j'avais prise.
Elle a publié le 27 mars 2020 un communiqué de presse dans lequel elle annonce la sortie d'un référentiel, désormais téléchargeable en vous inscrivant via le formulaire de contact. (il est même disponible en version anglaise et espagnole)
Elle propose un guide pour pouvoir fabriquer son propre masque dit barrière, je l'ai lu très attentivement et il m'a conforté dans mes premiers choix autant sur sa forme que sur sa matière, j'ai modifié un détail, la couche intérieure, afin d'apporter à mon masque une efficacité contrôlée par la DGA (direction générale de l'armement)


Son utilité :

L'AFNOR appuie l'idée que ces masques barrières ne sont en aucun cas un dispositif médical et qu'ils sont bien évidemment moins performants que les masques chirurgicaux et les masques FFP2 mais ils sont utiles, oui. Ils sont utiles aux salariés, aux agents publics et à toute la population saine qui doit se déplacer. Il vient en complément des gestes barrières que l'on connait tous par cœur à présent.

En effet le masque barrière :
- est une barrière entre vos mains et votre visage.
- invite à la distanciation sociale
- retient les postillons

Convaincus ?
Si oui, voici le masque que j'ai choisi de réaliser respectant les différents conseils aguerris de l'AFNOR.


La forme :

L'AFNOR propose deux types de masques, le masque "bec de canard" et le masque à plis.

Dès le début, j'ai fait le choix de fabriquer des masques à plis car la demande était pour un grand nombre d'infirmiers, hommes, femmes, grands, petits avec des formes de visage sûrement très disparates et il était important pour moi que chaque masque puisse s'adapter à la morphologie de chacun.

Même si ce masque à plis est facilement adaptable, il est tout de même un peu grand pour les enfants. J'ai donc créé un modèle enfant qui convient très bien aux enfants de 3 à 10 ans.
Afin de s'assurer de la bonne taille du masque fabriqué, une fois ouvert, il doit couvrir de la bosse du nez (juste en dessous des yeux) jusqu'en dessous du menton.


La matière :

Mes premiers masques ont été créés en coton avec une ouverture sur le bas pour pouvoir y intégrer une troisième épaisseur.
Jusqu'à il y a peu, je proposais à mes proches d'y intégrer une lingette dépoussiérante comme le conseillait la blogueuse Couture et Paillettes dans son fameux article.

Quant à l'AFNOR, dans son cahier des charges, avec l'aide de tests réalisés par la DGA, elle propose une liste (non exhaustive) de choix de matières respectant un juste milieu entre respirabilité et protection. En effet, il faut pouvoir être protégé sans altérer la respiration. Et il faut pouvoir respirer avec un masque un tant soit peu efficace.

Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure que les différents tests seront réalisés donc il est important de se procurer le document depuis leur site, cela vous permettra de suivre l'évolution de leurs tests.

Donc après analyse du tableau, mon choix final s'est porté sur le composite multicouche coton -- non-tissé viscose -- coton (repris dans le choix 2 de l'AFNOR).

Attention, il est important de le préciser : la viscose doit être en non-tissé. Comme celle-ci.

Edit du 10/04/2020 - Je sais oh combien il est difficile de se procurer ce non-tissé. A ce jour, j'ai trouvé du non-tissé avec 70% de viscose ici. C'est le stickvlies 314. C'est ce que j'ai trouvé de plus proche.
A ce jour, n'ayant pas de recul sur la tenue de cet intissé après plusieurs lavages et devant la difficulté à le trouver, je vous rajoute le tutoriel pour fabriquer les premiers masques que j'ai confectionnés pour la clinique avec une ouverture en bas afin d'y glisser un filtre, comme la fameuse lingette dépoussiérante de Couture et Paillettes.


Les brides :

J'avais entendu qu'en Chine, les brides élastiques blessaient derrière les oreilles au fil des jours alors étant donné que mes premiers masques étaient destinés à des infirmiers qui devaient porter ces masques toute une journée, j'ai pris la décision de les fabriquer avec des brides. De plus, la question de la longueur ne se posait pas non plus, cela pouvait s'adapter à tout tour de tête. C'était parfait.
Je réalise donc mes brides avec du biais qu'heureusement j'ai en abondance 😂, enfin plus trop maintenant 😅








Le tutoriel du masque triple épaisseur coton - non-tissé viscose - coton :

Venons-en au vif du sujet.
Voici donc les fameux masques barrières.

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR

Leur confection est assez simple mais il est important de les réaliser avec une machine à coudre afin de lui assurer une bonne et forte couture résistante au lavage à 60° (je vous parle de son entretien un peu plus bas)


I. Découpes


Pour un adulte, découper :

- deux rectangles de 18 x 20 cm dans du coton
- un rectangle de 18 x 20 cm dans de l'intissé en viscose



Pour un enfant, découper :

- deux rectangles 15 x 17 cm dans du coton
- un rectangle de 15 x 17 cm dans de l'intissé viscose



II. Surjeter le bas du masque

Surjeter les deux cotons sur toute la longueur du bas.
Si vous n'avez pas de surjeteuse, remplacer par un point zigzag.




III. Marquer les plis

A l'aide du patron ci-dessus, marquer au feutre ou à la craie les différents plis sur les trois rectangles.



Puis à l'aide d'aiguilles et d'un fer à repasser, former ces plis vers le bas.








Enfin, surfiler à 2 mm du bord pour maintenir les différents plis.





IV. Coudre le haut du masque

Les deux cotons endroit contre endroit, viscose posée au-dessus ou en-dessous, coudre la longueur du haut à la surjeteuse.
Une fois de plus, si vous n'avez pas de surjeteuse, coudre au point droit à 5 mm et faire un point zigzag sur le bord pour ne pas que cela s'effiloche.




V. Préparer le biais

Découper 4 morceaux de biais de 40 cm chacun pour les adultes et 35 cm pour les enfants.


Rabattre un côté puis plier en deux dans le sens de la longueur à l'aide d'un fer à repasser.




Coudre toute la longueur à 2 mm du bord.





VI. Coudre les côtés du masque

Ouvrir le masque et épingler les différentes brides sur les quatre coins de la partie basse du masque (celle qui est doublée de l'intissé viscose)
Bien veiller à ne pas épingler le côté ourleté de la bride.



Rabattre la partie supérieure et tout épingler en sandwich.



Surjeter les deux côtés (ou coudre à 5mm et faire un point zigzag pour protéger)


Faire un nœud à chaque fin de couture et couper les fils.



Puis retourner.






VII. Coudre le bas

Rentrer le bas du masque à 5 mm et épingler en bien veillant à attraper l'intissé viscose afin qu'il soit pris dans la future couture.




Et pour terminer, coudre au point droit.


Votre masque barrière est terminé.

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR













Edit du 03/04/2020
En suivant, je vous présente donc le masque avec l'ouverture en bas et un ourlet permettant de retenir la troisième couche à l'intérieur qui sert de filtre, et que vous pourrez jeter chaque jour.

Le pas à pas du masque avec ouverture en bas :


I. Découpes


Pour un adulte, découper :

- un rectangle de 20 x 18 cm dans le coton
- un carré de 20 x 20 cm dans le coton

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR

Pour un enfant, découper :

- un carré de 17 x 17 cm dans le coton
- un rectangle de 17 x 15 cm dans le coton

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR



II. Surjeter le bas du masque

Surjeter les deux coupons sur toute la longueur du bas.
Si vous n'avez pas de surjeteuse, remplacer par un point zigzag.



IV. Faire un ourlet en bas

Plier le bas des deux coupons à 5 mm.
Coudre à 2mm sur la longueur.



V. Faire un deuxième ourlet sur le grand coupon

Faire un ourlet de 2 cm sur le bas du coupon carré.
Coudre uniquement les deux extrémités, pas le haut que vous laissez ouvert.
Il servira à retenir le filtre.


VI. Coudre le haut du masque

Les deux cotons endroit contre endroit, coudre la longueur du haut à la surjeteuse.
Si vous n'avez pas de surjeteuse, coudre au point droit à 5 mm et faire un point zigzag sur le bord pour ne pas que cela s'effiloche.



VII. Marquer les plis

A l'aide du patron plus haut, marquer au feutre ou à la craie les différents plis sur le premier coupon.


A l'aide d'aiguilles, reporter les repères sur le tissu de derrière.


Puis à l'aide d'aiguilles et d'un fer à repasser, former ces plis vers le bas.




Enfin, surfiler à 2 mm du bord pour maintenir les différents plis.





VIII. Préparer le biais

Découper 4 morceaux de biais de 40 cm chacun pour les adultes et 35 cm pour les enfants.


Rabattre un côté puis plier en deux dans le sens de la longueur à l'aide d'un fer à repasser.






Coudre toute la longueur à 2 mm du bord.





IX. Coudre les côtés du masque

Epingler les différentes brides sur les quatre coins de la partie basse du masque.
Bien veiller à ne pas épingler le côté ourleté de la bride.


Rabattre la partie supérieure et tout épingler en sandwich.



Surjeter les deux côtés (ou coudre à 5mm et faire un point zigzag pour protéger).


Rentrer les fils à l'aide d'un crochet, faire un nœud et couper les fils.




Puis le retourner et le voici terminé.

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR

Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR



Tuto masque adulte et enfant à l'aide du guide AFNOR



Utilisation et entretien :

Selon l'AFNOR, pour une meilleure efficacité, le masque barrière ne peut être porté que 4h.

Il est conseillé de le laver après chaque utilisation.
Selon des études, le coronavirus perd son potentiel infectieux à partir d'une exposition à 56° pendant 20 à 30 minutes, et à 65° pendant 5 à 10 minutes.
Il est donc préconisé de lui prévoir un cycle de minimum 30 minutes à 60°.


Pour terminer, je vous invite vivement à lire le guide de l'AFNOR (téléchargeable ici) qui viendra très largement compléter toutes mes informations pour une utilisation optimale du masque barrière pas si inutile que ça 😉

N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez la moindre question 😊

A bientôt, et prenez soin de vous !