[DIY #21] Comment relooker un bureau d'écolier vintage ?



J'avais cette envie depuis deux ans de relooker un vieux bureau d'écolier.

L'an dernier, pour la rentrée en CP de Loulou, j'ai donc commencé à rechercher ce pupitre vintage sur le bon coin.
Quand j'ai vu le prix que certains appliquaient (plus de 100€), j'ai manqué d'abandonner... puis j'ai trouvé celui-ci à 30€ à 500 km de chez moi, je suis allée le chercher le jour même. Oui, d'accord, c'était mon lieu de vacances 😜

Le bois était marron, brut et l'acier était d'un vert étrange et moche -enfin, je dirai, pas à mon goût- 😅 , mais en plutôt bon état, je voyais en lui un gros potentiel. Malheureusement, j'ai oublié de le prendre en photo 😁 Mais en voici un qui y ressemble grandement. Bon, le bois n'était pas aussi propre que sur cette photo 😊



Ce n'est que cet été que j'ai eu le temps de le relooker.


Voici comment j'ai procédé





Etape 1 : Démontage et ponçage

Avec l'aide de mon frère menuisier, on a tout dévissé. Je me suis retrouvée avec d'un côté la partie en acier et de l'autre côté la table, l'assise et le dossier en bois. On a tout poncé avec une ponceuse vibrante, c'est super rapide.





Etape 2 : Peinture


Ensuite, j'ai utilisé des bombes de peinture pour obtenir un côté lisse (je le préfère au trait du pinceau), j'ai peint en blanc la partie acier et en rose pâle la partie bois.
Voici celles que j'ai utilisées et les teintes que j'ai choisies :


J'ai dû utiliser cinq bombes de blanc et quatre bombes de rose.
Oui, mais !! J'avais d'abord repeint en vieux rose (beaucoup plus foncé) et en bleu acier car je les avais dans mon atelier, puis cela ne m'a pas convaincu, alors j'ai changé radicalement d'idée et il a été plutôt difficile de tout cacher, j'ai dû faire pas moins de quatre couches.
Je n'ai pas pris des bombes de qualité, je les ai payées 3.99€ au magasin bazar à côté de chez moi. Et je ne sais pas ce que cela vaut dans le temps. Mais aujourd'hui, je ne suis pas déçue, peut-être que c'est parce que, simplement, je n'ai pas de moyen de comparaison. Je vous ferai un retour dans quelques années 👵😀





Etape 3 : Remontage

Comme au démontage, mon frère a cassé les vieux rivets, il a utilisé des vis et des écrous qu'il avait dans son camion pour remonter, ouf 🤭





Etape 4 : Décopatch

J'ai commandé de quoi customiser l'assise et le dossier en décopatch sur Creavea. Je n'avais aucun matériel pour cette pratique. Et j'en avais fait une fois lors de la création d'une boîte à trésors pour Loulou.

Voici ma commande :

 - le papier floral rose de Craft Consortium à 3.59€


J'ai choisi bien évidemment des fleurs afin de mêler vintage et liberty comme j'aime le faire 🤭


 - Un vernis colle brillant Creavea à 5.90€




- Et un pinceau brosse pour vernis Artemio à 1.79€






Le mode d'emploi du Décopatch est hyper simple :

- J'ai déchiré le papier en plusieurs morceaux. J'ai fait de gros morceaux comme la taille de la paume de ma main, puis des plus petits pour combler. J'ai essayé de ne pas trop les superposer afin que l'on puisse distinguer chaque fleur.

- J'ai mis du vernis-colle sur le bois à l'aide du pinceau.

- J'ai déposé le papier sur le vernis-colle appliqué puis j'ai recouvert d'une nouvelle couche de vernis-colle.

- J'ai ainsi continué jusqu'à recouvrir le dessus de l'assise et la totalité du dossier recouvrant ainsi les vis et les imperfections du dossier qui avait gonflé le temps d'une averse.





Etape 5 : L'ajout du prénom

Je l'avoue, j'ai longtemps réfléchi pour ce prénom (presque une semaine😁).

Au tout début j'avais prévu de le mettre sur le dossier. Puis le bois a gonflé, il était moche, il a fallu que je le cache avec le Décopatch. Par conséquent, rajouter le prénom l'aurait trop surchargé.

Puis j'ai pensé le faire sur la table, mais où ? Dans la rainure pour les stylos ou un coin ? En petit ou grand ? En lettres d'imprimerie, scriptes ou cursives ? En décopatch ou en peinture ? Et comment ? Puis d'un coup, j'ai eu comme une évidence et ai décidé de le mettre discrètement dans le coin opposé de l'encrier en lettres cursives, pas trop grand.

Il me restait une feuille de décopatch, alors j'ai utilisé le logiciel de ma machine de découpe, ai choisi la police Quilline Script Thin, l'ai épaissi car elle était très fine, et l'ai envoyé sur ma machine de découpe, la Silhouette Caméo.
Je l'ai collé (avec la même technique que dans l'étape 4) dans le coin mais trop discret, j'ai décidé de dessiner le contour avec un Sharpie rose.



Puis voilà ! C'est sur cela que j'ai terminé le bureau vintage liberty de Loulou.

Elle l'a vu, elle l'a adopté 😍
Et moi je suis enchantée 🤩






Le voici, sous toutes ses coutures 😁
Il vous plait ?





























Des questions ? Des conseils ? Ou simplement votre avis 😉
N'hésitez pas à me laisser un commentaire 🤗

A bientôt 😚


[LES TUTOS COUTURE DE LOULOU #1] Présentation de la machine à coudre Brother Little Angel KD144s



Bonjour,

Aujourd'hui, c'est le grand jour : le premier tuto couture de Loulou.

Loulou a aujourd'hui 6 ans et depuis plusieurs mois, elle a une folle envie d'apprendre la couture et de la partager avec ses pairs qui le désirent. C'est pourquoi, au fil de ses apprentissages, elle vous partagera son savoir, son savoir-faire et toutes les astuces qu'elle a su mettre en place pour coudre et s'améliorer.


Dans un premier temps, on a décidé de vous faire une présentation de sa machine à coudre, celle qu'elle a commandée pour noël 2017.

J'avais la possibilité de lui acheter une machine à coudre au rayon loisirs d'un magasin de jouets pour débuter, mais je me suis beaucoup renseignée et ces machines sont malheureusement bien trop limitées et bien trop primaires pour qu'elle puisse prendre du plaisir, progresser et avancer. Devant sa motivation chaque jour plus grandissante, j'ai donc décidé de me pencher sur une vraie machine, mais bien sûr j'avais une condition : une protection pour ses petits doigts. Je voulais qu'elle se sente protégée pour se laisser créer sans crainte et se concentrer sur ce qu'elle a à faire.

J'ai donc centrer mes recherches sur cette protection et me suis restreinte aux seules machines équipées d'un protège-doigt. C'est cette chose quasi invisible que l'on installe devant l'aiguille pour que les doigts ne passent pas sous l'aiguille.



J'ai donc fait le choix de prendre la Brother, car c'est une valeur sûre selon moi, et c'est ma marque fétiche 😉

Je l'ai acheté dans une boutique que j'affectionne tout particulièrement, car elle est sur Montpellier. C'est ADY. Elle vend aussi sur internet grâce à son site Coudre et Broder.

Et j'ai ainsi pris le modèle Little Angel, aussi pour des raisons esthétiques. Je m'attache beaucoup à l'esthétique. Et j'ai trouvé celle-ci très belle, très colorée, très attirante.



Comme toute machine, elle est équipée de divers accessoires mais je ne vais pas vous les énumérer ici et maintenant, Loulou vous dit tout dans la vidéo qu'elle vous a préparée.





Pour compléter sa vidéo, je vous ai fait un schéma, avec tout ce que vous devez savoir sur cette machine. Mais n'ayez crainte, vous les découvrirez au fur et à mesure des tutos couture de Loulou.




J'espère que cet article vous aidera. N'hésitez pas à poser vos questions et à partager vos expériences en commentaire 😉


A très bientôt pour le prochain tuto : Remplissage de la canette et enfilage 😊


[J'AI TESTÉ #2] Loulou et Lili testent pour vous la toucanBox




Coucou les loulous


Ce week-end, nous avons testé la toucanBox. Vous connaissez ?

C’est cette box pour les enfants de 3 à 8 ans dans laquelle on découvre des activités créatives, des jeux, des recettes, et des histoires autour d’un thème précis.




La découverte

Cette box, je l’ai vu passer sur Facebook. Je faisais défiler les différentes photos postées par mon entourage, quand, tout à coup, je suis tombée sur ce carton bleu-vert avec des jolis dessins dont un toucan, j’ai immédiatement stoppé, le carton m’avait déjà fait de l’œil et j’avais déjà perdu !

J’ai cliqué sur le lien, j’ai trouvé le site adorable avec de jolies couleurs et une navigation agréable. Oui, je l’avoue, je m’attache beaucoup à la forme, c’est souvent ce qui me donne envie d’en savoir plus. Puis, c’est le fond qui fait que je vais rester.

Loulou et Lili adorent créer mais honnêtement je n’ai pas toujours le temps de réfléchir, de préparer une activité, alors recevoir chez soi un kit complet avec tout le matériel nécessaire à l’intérieur de temps en temps, cela fait du bien. Quel bonheur de pouvoir déléguer cette partie parfois fastidieuse.

Et puis finalement, ce n’est pas le prix qui m’a freiné.

Les boxes sont au prix de 6€ avec 1,49€ de port soit un total de 7,49€. C’est un abonnement sans engagement, soit bi-mensuel soit mensuel en fonction de vos envies.

La première box est offerte, on ne paie que les frais de port de 1,49€.

C’est pourquoi, je me suis décidée à essayer tout de suite. Il n'était pas nécessaire que j’attende la prochaine paie 😊

J’ai commandé deux boxes dans la foulée. Une pour Loulou, 6 ans. Une autre pour Lilo, 3 ans. Et c'est à ce moment-là que je me suis demandée si la box proposée serait la même pour chacune de mes filles.




La réception

Je les ai reçues une semaine après. Et quand je les ai reçues, ohhhhh, je les ai trouvé encore plus belles en vrai, avec le prénom de mes filles en sus, j’ai adoré.

Le week-end venu, je les ai montrées à mes filles, et là, c’était « waouuuuuu ».

Bon du coup, ces coquines m’ont enquiquinées jusqu’à ce qu’elles puissent les ouvrir.





L’ouverture

Une fois toutes les trois prêtes, nous les avons ouvertes.
Et oh surprise, quelle belle petite introduction personnalisée. Nous y avons découvert le thème : les Amérindiens et les attrape-rêves.







Loulou vous a fait une petite présentation de ce qui se trouvait dans la sienne.




Après cette ouverture, c’était parti pour 1h30 de création et de jeux.





L'utilisation

Elles ont commencé par la première activité : l'attrape-rêves.
Donc on a lu la première étape, on a ouvert la palette de peinture, et on a peint le patron.







Puis pendant que ce dernier séchait, nous avons fait les jeux des pages suivantes.








Une fois les jeux terminés, le patron était sec. Nous avons donc repris la confection de l'attrape-rêves.










Et voilà les jolis attrapes-rêves terminés.
Les filles sont fières, elles les ont accrochés à leur fenêtre afin d'être protégées des mauvais rêves.




Notre avis


La fabrication du capteur de rêves est adaptée aux deux filles, Lili a su, aussi bien que sa sœur, peindre, coudre, enfiler les perles.

A la fin, il y a une activité bonus et une recette que nous n'avons pas eu le temps de faire, mais toutes deux semblent tout aussi accessibles aux deux filles.

En revanche, je ne vous cache pas que les jeux proposés n'étaient pas adapter à Lili, 3 ans. Par exemple, le message à décoder était bien trop difficile pour elle. A son âge, elle ne sait pas encore écrire les lettres et encore moins lire le texte qui en découle. Aussi, sur le labyrinthe, elle ne parvenait pas à suivre une ligne, à chaque croisement, elle partait dans une direction différente. Et pour finir, tous les endroit où elle devait dessiner, elle a surtout gribouillé.

Quand à Loulou, pour elle, c'était juste parfait. Elle a su faire tous les jeux, dessiner ce qu'on lui a demandé. Cette box est faite et parfaite pour les enfants de son âge.

Si j'avais une amélioration à apporter, je dirais que pour un même thème, ici les amérindiens, on peut proposer les mêmes créations pour tous les enfants, mais on peut adapter les jeux en fonction de l'âge.

Pour Lilo, dans la double page, j'avais davantage imaginé des gommettes d'amérindiens, de tipis, de bisons à coller, plutôt que de lui demander de dessiner. Pour le labyrinthe, pourquoi pas proposer un seul chemin qu'il faut tenter de suivre en faisant un trait à l'intérieur.

En effet, je pense que proposer deux livrets différents serait un plus qui ferait de cette box la box parfaite. Par exemple, un livret adapté aux enfants qui n'ont pas encore acquis la lecture et un autre livret pour les lecteurs.





En résumé

Les + :
- le charme
- les couleurs
- la personnalisation
- le prix
- les activités créatives adaptées
- le matériel inclus
- la flexibilité dans l'abonnement

Les - :
- les jeux non adaptés à un enfant de 3 ans




En conclusion

Comme vous pouvez le constater, on ne trouve qu'une seule limite à cette box.

Je continuerai de la prendre pour Loulou car elle a eu comme moi, un réel coup de cœur pour ce petit bijou mais aussi pour Lili, seulement parce qu'elle serait triste de ne pas recevoir la nouvelle box si sa sœur la reçoit.

En revanche, je modifierai mon abonnement pour les recevoir une fois par mois pour la simple et bonne raison que nous n'avons pas le temps d'en faire davantage.

Et si je devais vous la conseiller, je vous dirai un grand OUI, sans hésiter si votre enfant a déjà 5 ans.





Mais ceci n'est que mon avis personnel, alors faites-vous plaisir, profitez de la première box gratuite sur le site toucanBox pour vous faire votre propre avis 😊










A très bientôt 😘







[LES TUTOS DE LOULOU #6] Comment broder comme une grande




Aujourd'hui, Loulou s'essaie à une nouvelle activité.
Comme maman, elle a eu envie de broder.

Quand j'étais petite, ma mère m'achetait des canevas avec des vieux morceaux de laine "qui piquent" et une toile toute dure. Puis les modèles n'étaient pas très attirants, faut l'avouer. Je les commençais, mais je ne les finissais jamais.

Alors, quand Loulou m'a dit qu'elle voulait broder, je me suis demandée ce que j'allais bien pouvoir lui proposer. Puis j'ai farfouillé sur les différents sites de loisirs créatifs. Et j'ai eu un joli coup de cœur, pour les kits broderie DMC, trouvés chez Creavea.

C'est un joli kit bien pensé avec de très jolis modèles.
Et Loulou a opté pour le modèle de la licorne.




Ce kit est composé de quasiment tout le matériel nécessaire.

Fournitures :

- Le kit broderie DMC
- Une paire de ciseaux





Tutoriel :

Au début, elle tâtonnait beaucoup derrière avec l'aiguille avant de trouver le bon endroit pour piquer, elle s'énervait, mais une fois la petite technique en place, elle n'a pas rencontré beaucoup de difficultés et elle ne s'est plus arrêtée.
Loulou s'est vraiment régalée à faire cette broderie.


Retrouvez la vidéo en qualité HD depuis Youtube.



J'espère qu'elle vous convaincra et que vous proposerez cette activité à votre enfant.
Car c'est un joli moment de partage que nous avons vécu là 



A très bientôt pour un nouveau tuto 



[BLA BLA #5] Les 100 ampoules avant Noël


Loulou ne croit plus au Père Noël mais croit toujours en la magie de Noël. Aujourd'hui, elle est de l'autre côté... Elle doit aussi faire des cadeaux à ses proches. Elle a décidé qu'il fallait commencer et vite ! Par conséquent, ce soir, pour la première fois cette année, elle m'a demandé combien de jours il lui restait, et quand j'ai cherché sur le net, par le plus grand des hasards, nous sommes tombés sur le 100ème jour avant Noël !!!

Ce qui m'a donné l'idée de lui préparer un décompte. Ainsi, elle pourra réaliser chaque jour combien de temps il lui reste pour gâter les siens.

Elle a compté ses sous, elle a 26,98€, enfin maintenant 27,10€, la coquine a quémandé et son papa lui a donné de quoi arrondir et même plus ;) Elle va pouvoir nous gâter ;)





Voici donc, comme promis, la "Super version" des deux comptes à rebours pour Noël, au choix.


100 dodos avant Noël
100 jours avant Noël


Ce décompte est tout simple. A partir d'aujourd'hui, vendredi 15 septembre, chaque jour, coloriez une ampoule jusqu'à la dernière. Une fois, toutes les ampoules illuminées, ce sera Noël !! Et les cadeaux seront sous le sapin, même ceux bibelottés par Loulou, la mère Noël.


Petit conseil : Pour une qualité top et aucun en-tête et pied de page, n'imprimez pas depuis le navigateur, téléchargez l'image et imprimez depuis votre PC.


Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à nous en faire part ;)



A très, très, très bientôt pour un nouveau DIY.

[JEU-CONCOURS #4] Venez gagner une robe Origami taille 12 mois



Comme promis, voici le concours des 1000 "J'aime".

Une erreur de marges pour la robe de Lilo et je me retrouve avec une belle robe trop petite. Plutôt que de la laisser s'éteindre dans le placard, pourquoi ne pas vous la proposer ? 

Allez, venez, je vous invite à me rejoindre sur Facebook. Le concours est épinglé en haut de ma page. Participez et partagez !



Et pour celles et ceux qui souhaitent la faire, le tutoriel est par ici 😉

A très bientôt pour un nouveau tuto 💗

[J'AI TESTÉ #1] Coudre une robe à l'aide de Makerist


Le week-end dernier, j'ai eu envie de coudre une robe pour ma petite Lilo.
Débutante en couture, j'ai profité d'un cours Makerist pour aborder chaque étape de la robe avec sérénité.

C'est vrai, à l'ère du net, on est inévitablement très hésitant quant à l'achat d'un cours en ligne. Faut l'avouer, on trouve toujours le tutoriel gratuit de ce qu'on veut apprendre.
Mais quand j'ai voulu faire la robe de l'atelier de Bricabrac aperçue sur le net, ne connaissant pas toutes les techniques abordées, j'ai farfouillé sur la toile, et me suis rappelée des cours-vidéos que Sarah de Makerist m'avait proposés. Je me suis informée, j'ai étudié les différents cours et j'ai trouvé le cours parfait regroupant toutes les techniques dont j'avais besoin pour m'aider à faire cette robe : Perfectionnement : devenez des pros de la couture. Alors je le lui ai commandé et je n'ai pas regretté une seconde.

En effet, le cours de perfectionnement en couture de Makerist est un cours-vidéo d'une valeur de 24€. Mais qu'est-ce que j'ai été bluffée par la qualité et le nombre d'heures de cours ! Il y a 16 cours pour un total de 5 heures et 30 minutes. Les techniques les plus courantes y sont abordées (entre autres, le surfilage, le surpiquage, la couture anglaise, rabattue, plate, de soutien, les arrondis, les fronces dont j'avais tant besoin, le renforcement, les bordures, le retournement d'ouvrage, les pinces et les ourlets) et pour faire ma robe j'ai utilisé grand nombre de ces cours. Je connaissais certaines techniques, je les avais apprises, ça et là, sur le net, mais de les voir présentées par une professionnelle, m'a aidé à les perfectionner.
Si j'avais su... Plutôt, si j'avais osé plus tôt... Je me serai épargnée bien des sueurs 😅

Aujourd'hui, je me sens même de vous faire un petit tuto-couture, chose que je n'avais jamais osé faire jusqu'à maintenant 😁

Donc pour les intéressées, je vous ai préparé tout ça, ici bas, et si comme moi, vous manquez de technique, Sarah propose un code promo valable jusqu'au 6 août inclus et vous offre 30% sur le cours, satisfaite ou remboursée 😉




Dans ce pas à pas, j'ai utilisé les techniques du cours Makerist suivantes : techniques et matériel, les coutures, surfiler avec la machine à coudre, tout sur les fronces, et les ourlets.







Concernant les fournitures, il vous faut :

- Deux tissus. Moi j'ai pris le tissu Géométrie et le tissu Cygnes Origami de chez Mondial Tissus. Sur une laize de 110 cm minimum, 50 cm de chaque sera suffisant.
- un cutter rotatif et une planche à découper ou une paire de ciseaux pour tissu.
- une règle
- un mètre ruban
- du fil blanc ou à thème
- une aiguille
- des épingles
- une épingle à nourrice
- une planche et un fer à repasser
- une ficelle
- un bouton
- et bien-sûr une machine à coudre







Voici le pas à pas :


1. Prendre les mensurations suivantes de votre enfant :



- Tour de poitrine (TP Lilo = 49 cm)
- Longueur poitrine-genou (PG Lilo = 43 cm)
- Longueur poitrine-épaule (PE Lilo =11.5 cm)


2. Un peu de mathématiques :

C'est très simple 😉

A : Largeur = 8 cm
      Longueur = (PE x 2) + 1 = (11.5 x 2) + 1 = 24 cm

B : Largeur = 6 cm
      Longueur = TP + 4 cm = 49 + 4 = 53 cm

C : Largeur = PG -14 = 43 - 14 = 29 cm
      Longueur = 100 cm

D : Largeur = 22cm
      Longueur = 100 cm

Les marges de 1 cm sont comprises



3. Découper les différents rectangles :

Les pièces A et B doivent être découpées deux fois. Et les pièces C et D, une seule fois.


Après coutures, cela donne :




4. Coudre la pièce C et la pièce D

Posez sur la table la pièce C (cygnes à l'endroit) et poser la pièce D endroit contre endroit sur le bas du tissu C.
Et épinglez. 


Puis cousez à 1 cm du bord (technique Makerist)


Couchez la couture vers le bas (côté formes géométriques) en repassant




5. Surfiler (technique Makerist)

Surfilez les côtés des pièces C et  D cousues ensemble en veillant à bien laisser la couture couchée vers le bas




6. Froncer  (technique Makerist)

Froncez le haut de la pièce C jusqu'à obtenir une longueur de 50 cm.


Épinglez sur la pièce B1 endroit contre endroit.


Et cousez




7. Fermer la robe

Épinglez le côté, mesurez 5 cm sur le haut de la pièce C et marquez un trait


Cousez à 1 cm du bord, du bas jusqu'au trait


Écartez les marges de couture avec le fer à repasser



8. Épingler les deux pièces B ensemble

Repassez les ourlets de 1 cm de la pièce B1, sur les côtés et sur le haut.


Repassez ensuite les ourlets de la pièce B2.
Mesurez la pièce B1 avant de repasser la B2 pour s'assurer qu'elles colleront parfaitement.
D'abord les petits côtés, et ensuite les longueurs.


Et épinglez




9. Préparer les bretelles

Pliez les pièces A sur la longueur, endroit contre endroit.


Cousez à 1 cm du bord


Repassez en écartant les marges et en centrant la couture


Retournez les bretelles à l'aide d'une épingle à nourrice


Et repassez les bretelles avec la couture centrée




10. Placer les bretelles et la ficelle entre les pièces B1 et B2

Centrez la couture de la robe et marquez le milieu de la robe avec une épingle.


Introduisez la première bretelle (couture vers le haut) à 7 cm du bord entre B1 et B2 (il y a 7 cm entre le bord de la robe et le milieu de la bretelle) et épinglez-la.



Introduisez l'autre bretelle de la même manière.
Et introduisez le derrière des bretelles à 7 cm du centre marqué par une aiguille


Introduisez la ficelle pour le bouton



11. Coudre le bouton

Cousez le bouton sur la pièce B1 seule pour pouvoir cacher le nœud. Puis réépinglez.


 Passez le bouton dans la ficelle pour ajuster la longueur de cette dernière.




11. Coudre les pièces B1 et B2 entre elles

Cousez à 2 mm pour fermer, maintenir les bretelles et la ficelle. Faites attention à bien piquer la ficelle pour ne pas qu'elle s'échappe.



12. Faire l'ourlet du bas (technique Makerist)

Repassez un ourlet de 1 cm


Pliez la pièce D en deux et épinglez juste à peine au-dessus de la couture entre C et D pour la cacher


Cousez à 3 mm du bord






Et voilà, votre robe est terminée







Lilo est charmée, habituellement espiègle, cette fois-ci elle joue la princesse !








Pour ceux et celles à qui elle plaît, je vous prépare une petite surprise pour très bientôt ;)

A très vite 😘